31 Car j'entends des cris comme ceux d'une femme en travail, Des cris d'angoisse comme dans un premier enfantement. C'est la voix de la fille de Sion; elle soupire, elle ├ętend les mains: Malheureuse que je suis! je succombe sous les meurtriers!