2 Oh! que ne puis-je être comme aux mois du passé, Comme aux jours où Dieu me gardait,