14 Celui qui bénit son ami à haute voix, de bon matin, sera considéré comme s'il le maudissait.