2 Le roi me dit: Pourquoi as-tu mauvais visage? Tu n'es pourtant pas malade; ce ne peut ĂȘtre qu'un chagrin de coeur. Je fus saisi d'une grande crainte,