Proverbes 4; Proverbes 5; Proverbes 6

1 Ecoutez, mes fils, l'instruction d'un père, Et soyez attentifs, pour connaître la sagesse; 2 Car je vous donne de bons conseils: Ne rejetez pas mon enseignement. 3 J'étais un fils pour mon père, Un fils tendre et unique auprès de ma mère. 4 Il m'instruisait alors, et il me disait: Que ton coeur retienne mes paroles; Observe mes préceptes, et tu vivras. 5 Acquiers la sagesse, acquiers l'intelligence; N'oublie pas les paroles de ma bouche, et ne t'en détourne pas. 6 Ne l'abandonne pas, et elle te gardera; Aime-la, et elle te protégera. 7 Voici le commencement de la sagesse: Acquiers la sagesse, Et avec tout ce que tu possèdes acquiers l'intelligence. 8 Exalte-la, et elle t'élèvera; Elle fera ta gloire, si tu l'embrasses; 9 Elle mettra sur ta tête une couronne de grâce, Elle t'ornera d'un magnifique diadème. 10 Ecoute, mon fils, et reçois mes paroles; Et les années de ta vie se multiplieront. 11 Je te montre la voie de la sagesse, Je te conduis dans les sentiers de la droiture. 12 Si tu marches, ton pas ne sera point gêné; Et si tu cours, tu ne chancelleras point. 13 Retiens l'instruction, ne t'en dessaisis pas; Garde-la, car elle est ta vie. 14 N'entre pas dans le sentier des méchants, Et ne marche pas dans la voie des hommes mauvais. 15 Evite-la, n'y passe point; Détourne-t'en, et passe outre. 16 Car ils ne dormiraient pas s'ils n'avaient fait le mal, Le sommeil leur serait ravi s'ils n'avaient fait tomber personne; 17 Car c'est le pain de la méchanceté qu'ils mangent, C'est le vin de la violence qu'ils boivent. 18 Le sentier des justes est comme la lumière resplendissante, Dont l'éclat va croissant jusqu'au milieu du jour. 19 La voie des méchants est comme les ténèbres; Ils n'aperçoivent pas ce qui les fera tomber. 20 Mon fils, sois attentif à mes paroles, Prête l'oreille à mes discours. 21 Qu'ils ne s'éloignent pas de tes yeux; Garde-les dans le fond de ton coeur; 22 Car c'est la vie pour ceux qui les trouvent, C'est la santé pour tout leur corps. 23 Garde ton coeur plus que toute autre chose, Car de lui viennent les sources de la vie. 24 Ecarte de ta bouche la fausseté, Eloigne de tes lèvres les détours. 25 Que tes yeux regardent en face, Et que tes paupières se dirigent devant toi. 26 Considère le chemin par où tu passes, Et que toutes tes voies soient bien réglées; 27 N'incline ni à droite ni à gauche, Et détourne ton pied du mal.
1 Mon fils, sois attentif à ma sagesse, Prête l'oreille à mon intelligence, 2 Afin que tu conserves la réflexion, Et que tes lèvres gardent la connaissance. 3 Car les lèvres de l'étrangère distillent le miel, Et son palais est plus doux que l'huile; 4 Mais à la fin elle est amère comme l'absinthe, Aiguë comme un glaive à deux tranchants. 5 Ses pieds descendent vers la mort, Ses pas atteignent le séjour des morts. 6 Afin de ne pas considérer le chemin de la vie, Elle est errante dans ses voies, elle ne sait où elle va. 7 Et maintenant, mes fils, écoutez-moi, Et ne vous écartez pas des paroles de ma bouche. 8 Eloigne-toi du chemin qui conduit chez elle, Et ne t'approche pas de la porte de sa maison, 9 De peur que tu ne livres ta vigueur à d'autres, Et tes années à un homme cruel; 10 De peur que des étrangers ne se rassasient de ton bien, Et du produit de ton travail dans la maison d'autrui; 11 De peur que tu ne gémisses, près de ta fin, Quand ta chair et ton corps se consumeront, 12 Et que tu ne dises: Comment donc ai-je pu haïr la correction, Et comment mon coeur a-t-il dédaigné la réprimande? 13 Comment ai-je pu ne pas écouter la voix de mes maîtres, Ne pas prêter l'oreille à ceux qui m'instruisaient? 14 Peu s'en est fallu que je n'aie éprouvé tous les malheurs Au milieu du peuple et de l'assemblée. 15 Bois les eaux de ta citerne, Les eaux qui sortent de ton puits. 16 Tes sources doivent-elles se répandre au dehors? Tes ruisseaux doivent ils couler sur les places publiques? 17 Qu'ils soient pour toi seul, Et non pour des étrangers avec toi. 18 Que ta source soit bénie, Et fais ta joie de la femme de ta jeunesse, 19 Biche des amours, gazelle pleine de grâce: Sois en tout temps enivré de ses charmes, Sans cesse épris de son amour. 20 Et pourquoi, mon fils, serais-tu épris d'une étrangère, Et embrasserais-tu le sein d'une inconnue? 21 Car les voies de l'homme sont devant les yeux de l'Eternel, Qui observe tous ses sentiers. 22 Le méchant est pris dans ses propres iniquités, Il est saisi par les liens de son péché. 23 Il mourra faute d'instruction, Il chancellera par l'excès de sa folie.
1 Mon fils, si tu as cautionné ton prochain, Si tu t'es engagé pour autrui, 2 Si tu es enlacé par les paroles de ta bouche, Si tu es pris par les paroles de ta bouche, 3 Fais donc ceci, mon fils, dégage-toi, Puisque tu es tombé au pouvoir de ton prochain; Va, prosterne-toi, et fais des instances auprès de lui; 4 Ne donne ni sommeil à tes yeux, Ni assoupissement à tes paupières; 5 Dégage-toi comme la gazelle de la main du chasseur, Comme l'oiseau de la main de l'oiseleur. 6 Va vers la fourmi, paresseux; Considère ses voies, et deviens sage. 7 Elle n'a ni chef, Ni inspecteur, ni maître; 8 Elle prépare en été sa nourriture, Elle amasse pendant la moisson de quoi manger. 9 Paresseux, jusqu'à quand seras-tu couché? Quand te lèveras-tu de ton sommeil? 10 Un peu de sommeil, un peu d'assoupissement, Un peu croiser les mains pour dormir!... 11 Et la pauvreté te surprendra, comme un rôdeur, Et la disette, comme un homme en armes. 12 L'homme pervers, l'homme inique, Marche la fausseté dans la bouche; 13 Il cligne des yeux, parle du pied, Fait des signes avec les doigts; 14 La perversité est dans son coeur, Il médite le mal en tout temps, Il excite des querelles. 15 Aussi sa ruine arrivera-t-elle subitement; Il sera brisé tout d'un coup, et sans remède. 16 Il y a six choses que hait l'Eternel, Et même sept qu'il a en horreur; 17 Les yeux hautains, la langue menteuse, Les mains qui répandent le sang innocent, 18 Le coeur qui médite des projets iniques, Les pieds qui se hâtent de courir au mal, 19 Le faux témoin qui dit des mensonges, Et celui qui excite des querelles entre frères. 20 Mon fils, garde les préceptes de ton père, Et ne rejette pas l'enseignement de ta mère. 21 Lie-les constamment sur ton coeur, Attache-les à ton cou. 22 Ils te dirigeront dans ta marche, Ils te garderont sur ta couche, Ils te parleront à ton réveil. 23 Car le précepte est une lampe, et l'enseignement une lumière, Et les avertissements de la correction sont le chemin de la vie: 24 Ils te préserveront de la femme corrompue, De la langue doucereuse de l'étrangère. 25 Ne la convoite pas dans ton coeur pour sa beauté, Et ne te laisse pas séduire par ses paupières. 26 Car pour la femme prostituée on se réduit à un morceau de pain, Et la femme mariée tend un piège à la vie précieuse. 27 Quelqu'un mettra-t-il du feu dans son sein, Sans que ses vêtements s'enflamment? 28 Quelqu'un marchera-t-il sur des charbons ardents, Sans que ses pieds soient brûlés? 29 Il en est de même pour celui qui va vers la femme de son prochain: Quiconque la touche ne restera pas impuni. 30 On ne tient pas pour innocent le voleur qui dérobe Pour satisfaire son appétit, quand il a faim; 31 Si on le trouve, il fera une restitution au septuple, Il donnera tout ce qu'il a dans sa maison. 32 Mais celui qui commet un adultère avec une femme est dépourvu de sens, Celui qui veut se perdre agit de la sorte; 33 Il n'aura que plaie et ignominie, Et son opprobre ne s'effacera point. 34 Car la jalousie met un homme en fureur, Et il est sans pitié au jour de la vengeance; 35 Il n'a égard à aucune rançon, Et il est inflexible, quand même tu multiplierais les dons.
California - Do Not Sell My Personal Information  California - CCPA Notice