108 Agrée, ô Eternel! les sentiments que ma bouche exprime, Et enseigne-moi tes lois!