4 Que ne suis-je comme aux jours de ma vigueur, Où Dieu veillait en ami sur ma tente,